Musique : Franz SCHUBERT
Textes : J.G. SEIDL

Grab und Mond = La tombe et la Lune.
Poème : Johann Gabriel Seidl (1804 – 1875)
Musique : Franz Schubert (1797-1828)

Composition originale pour choeur TTBB a capella.
Composé en septembre 1826. Un an et demi après, Schubert rejoignait la tombe, agé de 31 ans.
Poème : Johann Gabriel Seidl (1804 - 1875). Schubert a mis en musique un autre poème de Seidl, Die Taubenpost ("Le pigeon voyageur"), que l'on estime être la dernière œuvre qu'il a composée et qui clôt le recueil Schwanengesang.

Silberblauer Mondenschein fällt herab,
senkt so manchen Strahl hinein in das Grab.
Freund des Schlummers, lieber Mond, schweige nicht,
ob im Grabe Dunkel wohnt, oder Licht.

Alles stumm? Nun stilles Grab rede du,
zogst so manchen Strahl hinab in die Ruh,
birgst gar manchen Mondenblick, silberblau,
gib nur einen Strahl zurück! Komm und schau!

Traduction française :
Le clair de lune bleu-argenté descend,
Maint rayon tombe dans la tombe.
Amie du sommeil, chère lune, ne tais pas
Si dans la tombe demeurent l'obscurité ou la lumière.

Tout est silence ? Maintenant, tombe silencieuse, parle.
Tu as conduit maint rayon vers le repos.
Tu retiens cachés maint regard de lune bleu-argenté.
Rends seulement un seul rayon ! Viens et regarde !
Traduction : © 2011 Guy Laffaille

Traduction anglaise (plus proche de l'allemand) :
Silver-blue moonlight falls down,
Lowers many beams down into the grave.
Friend of slumber, dear moon, don't be silent,
if in the grave, darkness lives, or light.

All is quiet? Now, silent Grave, speak,
You drew so many beams down into the stillness,
You hold so many glances of the moon, silver-blue,
Just give one beam back. Come and see!

Jean-Louis 26 septembre 2017