Musique : Francis POULENC (1948)
Textes : Saint François d'Assise

1 : ténor, 3 barytons, 2 basses. Mi♭Majeur
2 : ténor, 2 barytons, basse. Ré♭Majeur
3: ténor, 2 barytons, basse. Mi Majeur
4 : ténor, 3 barytons, 2 basses. Sol mineur

À la demande de son petit cou­sin, le frère Jérôme Poulenc, Francis Poulenc a mis en musi­que qua­tre des priè­res de Saint François.

La variété des tex­tes a per­mis à Francis Poulenc de met­tre en œuvre des for­mes musi­ca­les riches et expres­si­ves.

L’œuvre est écrite pour chœur d’hom­mes a capella. Trois des piè­ces sont à qua­tre voix : ténors, bary­tons I & II, bas­ses. La qua­trième prière est une exhor­ta­tion de François à ses frè­res. Comme pour déve­lop­per l’appel, les voix vont se déployer dans le chœur : En 26 mesu­res que compte cette pièce, cinq com­po­si­tions dif­fé­ren­tes du chœur sont mises en jeu.

Le texte dis­po­ni­ble à l’époque a subi le tra­vail de la cri­ti­que. Il reste que ces qua­tre piè­ces gar­dent un contenu pro­che de la forme d’expres­sion de Saint François.

Le frère Jérôme, qui était petit cou­sin du com­po­si­teur lui avait demandé une oeuvre à l’inten­tion des jeu­nes frè­res du sco­las­ti­cat de la Province de Paris "Champfleury" (près de Poissy), d’où la dédi­cace de l’œuvre, d’où aussi la com­po­si­tion pour voix d’hom­mes. Ce sont les frè­res étudiants de Champfleury qui avaient sélec­tionné plu­sieurs tex­tes, mais le musi­cien n‘en retint que qua­tre. Francis Poulenc qui était venu visi­ter le cou­vent de Champfleury a confié aux frè­res qu’il avait écrit cette musi­que en se sou­ve­nant de son émotion, quand dans la basi­li­que infé­­rieure d’Assise, il avait entendu les frè­res chan­ter l’Office divin.

Chœur d'Oratorio de Paris 3 août 2015